Lunettes Ray-Ban

Entrez dans la légende

Depuis plus de 75 ans ces lunettes sont considérées comme une valeur sûre en termes de protection solaire et de qualité optique. Les hautes propriétés des verres utilisés (verres minéraux, surfacés et trempés) ont grandement contribué à l'essor de la marque.

Aujourd'hui comme hier, Ray-Ban reste une marque incontournable de l'univers des lunettes de soleil. Les nouvelles collections comportent également des modèles optiques, qui s'inspirent de la collection solaire, ainsi que des modèles pour jeunes et enfants.

Un peu d'histoire...

La "Cool Attitude" a été lancée publiquement en 1937. Conçues à l'origine, dès 1933, pour les pilotes de l'US Air Force, les lunettes Aviator, au design innovant et à la technologie de pointe, ont à tout jamais changé la face du monde. C'est la solaire de Tom Cruise dans Top Gun...

  Ray-Ban Aviator

L'année suivante, les Shooter marquaient la naissance des montures métalliques classiques. L'inimitable «porte-cigarette» circulaire et sa barre frontale, caractérisent ce modèle fonctionnel et séduisant à la fois. La monture (grande taille) de Johnny Deep dans Las Vegas Parano.

  Ray-Ban Shooter

Conçues pour résister aux rayons nocifs du soleil, les lunettes Outdoorsman ont aussitôt représenté un nouveau standard de performance et de fiabilité, devenant ainsi le premier modèle de lunettes de soleil universelles. La solaire portée par Sylvester Stallone dans Cobra.

  Ray-Ban Outdoorsman

En 1952, les lunettes ne servent plus uniquement à se protéger du soleil, mais aussi à abriter son regard des flashes des photographes. La culture a un nouveau visage : Le Rock and Roll. Imposantes et puissantes comme les stars qui les portaient, les Wayfarer ont révolutionné la manière de voir le monde. C'est la solaire star des Blues Brothers.

  Ray-Ban Wayfarer

Fidèle à sa tradition, Ray-Ban lance en 1957 un nouveau style de lunettes carrées avec le modèle Caravan. Mêlant design à la mode et métaux classiques, ces lunettes minimalistes illuminent le visage et transforment leurs propriétaires en véritables stars de la mode. Portée (littéralement) par Robert De Niro dans Taxi Driver.

  Ray-Ban Caravan

1965 est l'année de naissance d'un nouveau modèle de la marque, élégant et sophistiqué. Avec ses verres intégrés au visage, ses contours arrondis, le modèle Olympian incarne l'assurance et l'esprit sportif. Ce modèle est si largement plébiscité qu'une série de variations supplémentaires sera créée pour faire face à une demande sans précédent. La monture de Peter Fonda dans Easy Rider.

  Ray-Ban Olympian

Grâce à ses robustes charnières et à sa monture renforcée et enveloppante, le modèle Balorama s'adapte parfaitement à votre visage pour un look brillant et sexy, à l'instar de celui des stars portant ces lunettes. La solaire de Clint Eastwood dans Dirty Harry.

  Ray-Ban Balorama

1937 fut l'année de l'invention de la "Cool Attitude", 1986 est l'année de sa maturité. S'inspirant de ses illustres prédécesseurs, le modèle Clubmaster, avec son look rétro et son design simple et direct, devint aussitôt l'icône du monde du spectacle. La monture de Michael Douglas dans Falling Down.

  Ray-Ban Clubmaster

Les années 1990 sont celles du lancement du dernier des plus célèbres modèles de la marque, le modèle Predator. Celles-ci connaissent immédiatement un succès universel. Ces lunettes puissantes et agressives, tout en restant pures et simples, aux lignes franches et aux courbes arrondies, ne laissent aucune place au hasard et à la chance. Il s'agit du modèle le plus plébiscité par les Men In Black.

  Ray-Ban Predator

Les Verres Ray-Ban

Dans l'histoire de la marque, deux types de verres ont surpassés tous les autres. Conçus à partir de verre minéral trempé, surfacé et de qualité supérieure, ces verres possèdent une robustesse, une résistance et une protection inégalées.

  • Facilement identifiables grâce à leur couleur verte caractéristique, les fameux verres G-15 (gris-verts) sont devenus un élément incontournable des modèles Ray-Ban depuis les débuts en 1937. Confortables et relaxants, ces verres réduisent considérablement la fatigue oculaire.

  • Classés à l'origine comme technologie militaire, les verres B-15 (bruns) universels sont les plus complets jamais produits à l'époque. Leur clarté, leur confort et le degré de protection inégalés de ces verres en font l'idéal pour la pratique de sports qui exigent des réflexes rapides.

  • Verres polarisants, la plupart des modèles de soleil Ray-Ban disposent maintenant d'une version avec verres polarisants, bruns, gris ou même dégradés. Les verres polarisants atténuent fortement les reflets génants sur les surfaces réfléchissantes horizontales (plans d'eau, pare-brise, vitrages, etc...). Ces verres sont idéaux pour la conduite de véhicules et pour les activités nautiques.

  • Verres miroités, certains modèles proposent un effet miroir, coloré, neutre en teinte, dégradé ou uniforme.

  • Verres plats, la dernière version des modèles rétros Round Metal, comporte une série avec verre plats, qui apporte un effet résolument Vintage.

Site internet : www.ray-ban.com